DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En visite en Angola, le président de la RDC vante "l'alternance démocratique"

En visite en Angola, le président de la RDC vante "l'alternance démocratique"
@ Copyright :
EPA / AMPE ROGERIO
Taille du texte Aa Aa

Le président congolais effectue sa première tournée à l'étranger quelques jours après son investiture. Pour sa 1ère étape, il a choisi l'Angola. Félix Tshisekedi a été reçu par son homologue João Lourenço.

Le président de la R.D.C a profité de cette sortie pour vanter "l'alternance démocratique" dans son pays.

« Pour la première fois depuis 59 ans que le Congo est indépendant, il y a une passation pacifique et civilisée du pouvoir, a-t-il souligné. Par passation pacifique et civilisée du pouvoir, le Congo entre dans une période de stabilité par l'inauguration de l'alternance politique dans notre pays. »

Félix Tshisekedi a rejeté les critiques formulées par son rival à la présidentielle, Martin Fayulu, qui revendique toujours la victoire."Qu'il présente la preuve de ce qu'il affirme", a dit en substance le nouvel homme fort de R.D.C.

Pour sa part, le président angolais a insisté sur la volonté de renforcer les échanges économiques entre les deux pays voisins. « Ensemble, a-t-il déclaré, nous pouvons partager des expériences et surmonter la réalité actuelle dans nos pays, à savoir le manque d'infrastructures, d'électrification, d'industrialisation et le chômage, entre autres. »

Le président congolais poursuite sa tournée régionale par une visite au Kenya, puis au Congo Brazzaville.

Pour aller plus loin

« RDC: entre Kinshasa et ses voisins, défiance et convoitise », article paru le 17/12/2018 dans La Libre Afrique.

« RDC : Kabila laisse à Tshisekedi des indicateurs macroéconomiques dans le vert », article par le 26/01/2019 dans La TribuneAfrique.