DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les actes antisémites en hausse de 74% en 2018

France : les actes antisémites en hausse de 74% en 2018
Taille du texte Aa Aa

A Sainte-Geneviève-des-Bois (Esssonne), deux arbres devaient symboliser l’un des pires actes antisémites commis en France, depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Les voici entièrement saccagés.

A deux jours du treizième anniversaire de la mort d’Ilan Halimi, deux arbres plantés en hommage au jeune homme de confession juive, assassiné en 2006, ont été vandalisés, à l’endroit même où Ilan Halimi, a été retrouvé après 3 semaines de torture.

"La France à travers ma présence ici, au nom du Gouvernement et du président de la République veut dire à chacune et chacun qui fait un choix religieux dans ce pays qu'ils doivent être et qu'ils seront protégés", a commenté Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur français.

Une profanation qui intervient, alors qu’une série d’actes antisémites ont été commis en France ces derniers jours :

En plein cœur de Paris, la vitrine d'un restaurant bagels a été taguée avec une inscription rédigée en allemand : "juden" ("juifs" en allemand), à l’image de certains commerces dans l’Allemagne nazi.

Ou encore ces portraits de Simone Veil, femme politique et survivante d’Auschwitz, affublés d’une croix gammée :

Selon le ministère de l’Intérieur, les actes antisémites ont bondi de 74% en 2018 : 541 ont été enregistrés, contre 311 l’année précédente.