DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou, Téhéran et Ankara se félicitent du retrait de Washington en Syrie

Moscou, Téhéran et Ankara se félicitent du retrait de Washington en Syrie
Taille du texte Aa Aa

Moscou, Ankara et Téhéran réunis ce jeudi. Un sommet qui s'est déroulé dans la station balnéaire russe de Sotchi sous l'impulsion de Vladimir Poutine. L'objectif de la rencontre : trouver un règlement au conflit syrien. Les trois présidents ont salué le retrait américain de Syrie.

"Un pas positif qui aiderait à stabiliser la situation"

"Durant les débats, nous avons parlé de l'impact qu'aura le plan des États-Unis de retrait des troupes américaines sur le développement futur de la situation en Syrie, a déclaré Vladimir Poutine. D'après nous, cette étape serait un pas positif qui aiderait à stabiliser la situation dans le nord-est du pays. Le gouvernement légitime devrait reprendre le contrôle là bas."

C'est la première fois que ces trois dirigeants se rencontrent depuis l'annonce faite en décembre par Donald Trump de retirer les troupes américaines de Syrie.

A présent, Vladimir Poutine, Hassan Rohani et Recep Tayyip Erdogan de voir quand et comment sera organisé ce retrait. En tout cas, si les troupes américaines se retirent de la province de Deir ez-Zor qu'elles occupent, Vladimir Poutine entend transférer cette zone à l'armée syrienne.

Ce qui inquiète le président turc Erdogan, ce sont les milices kurdes aussi présentes sur place. Il les considère comme des groupes terroristes.

Lors du sommet, les trois parties ont également abordé la question d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie, seule région toujours aux mains des rebelles.

Les président russe, turc et iranien se rencontrent régulièrement pour aborder la question du conflit syrien. Il s'agit de leur quatrième sommet depuis novembre 2017.