DERNIERE MINUTE

Salon de l'auto de Genève : tour d'horizon de l'innovation

Salon de l'auto de Genève : tour d'horizon de l'innovation
Tous droits réservés
REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Notre envoyé spécial à Genève Jeremy Wilks nous fait découvrir aujourd'hui les innovations technologiques qui ont le vent en poupe au salon de l'automobile. "A quoi ressemblait la voiture du futur en 1956? A ça : c'était le tout premier concept de voiture autonome."

Jeremy a découvert le concepteur suisse Rinspeed qui a déjà imaginé un châssis deux en un. Soit le prototype accueille l'habitacle d'une voiture pour 4 personnes soit il épouse les formes d'un camion de livraison.

Franck Rinderknecht, PDG de Rinspeed : "Le châssis et les carrosseries - ou les nacelles comme nous les appelons - sont séparés. Ils sont utilisés en fonction des besoins de l'heure de la journée. C'est-à-dire que vous transportez les gens le matin ou le soir, et en attendant, vous livrez des colis et ainsi de suite."

Mais plus les voitures deviennent intelligentes et plus elles recueillent des données pour la sécurité et la navigation.

Wayray, une entreprises suisse, propose justement d'afficher ces informations en direct via un hologramme sur le pare-brise.

Vitaly Ponomarev, PDG de Wayray propose "une expérience de navigation en réalité augmentée. Vous pouvez voir la vitesse, la distance jusqu'à la prochaine manoeuvre, vous pourrez expérimenter le stationnement, voir quelles sont les places gratuites sur les parkings, et combien ça vous coûtera."

L'autre tendance à venir c'est ce qu'on appelle "la mobilité en tant que service". Pour en savoir plus, Jeremy Wilks a rencontré le responsable de Trafi, une entreprise travaillant à Berlin sur une application qui calcule toutes vos options de transport et vous permet de les comparer.

Christoph Schminke, PDG de Trafi : "Durant cette expérience vous allez intégrer un grand nombre d'informations issues de fournisseurs de services de mobilité, de sorte que vous n'aurez pas seulement du transport en commun, mais vous aurez aussi un service de partages de véhicules, un service d'appel de taxi, de vélos en libre-service, ou en covoiturage, tout est inclus dans notre application."

Après ce tour d'horizon, Jeremy conclut :"Les nouvelles solution de mobilité changent la façon dont nous nous déplaçons. Mais en regardant la foule ici il est clair que beaucoup d'entre nous restent attachés à l'idée de posséder une voiture neuve et rutilante."

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.