DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catalan, indépendantiste, en prison, mais candidat

Catalan, indépendantiste, en prison, mais candidat
Taille du texte Aa Aa

Accusé de sédition au procès des indépendantistes catalan Oriol Junqueras a été désigné jeudi chef de file des partis régionalistes pour les élections européennes.

Junqueras a également été choisi pour être candidat à la présidence de la commission européenne.

Diana Riba, sera également candidate. Son mari, ex-ministre des affaires extérieures catalan est lui aussi en prison.

Diana Riba, candidate régionaliste aux élections européennes : "Avec cette liste, explique la canidate, nous voulons rendre visible la régression démocratique en Catalogne et en Espagne et, par conséquent, en Europe. Nous verrons à quoi ressemblera la prochaine législature. Mais nous allons travailler pour aller de l'avant et pour regarder vers l'avenir".

L'ancien vice-président de Catalogne ne pourra évidemment pas faire campagne : il est actuellement en détention depuis son arrestation. Ses amis en ont fait un symbole et le considèrent comme un prisonnier politique.

Le groupe des régionalistes européens entend profiter des élections pour faire valoir ses revendications. Le parti dispose actuellement de onze députés au parlement européen sur 751.