EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Fair-play financier : le PSG remporte une bataille

Fair-play financier : le PSG remporte une bataille
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a donné raison mardi au Paris-SG dans ses démêlés sur le fair-play financier avec l'UEFA, en "annulant" la décision de l'instance européenne de réexaminer les finances du club.

PUBLICITÉ

Une victoire importante pour le PSG concernant le fair-play financier. Le club parisien a obtenu satisfaction auprès du TAS, le tribunal Arbitral du Sport. La juridiction indépendante a tranché, les experts de l'UEFA ont pris trop de temps pour remettre en cause, le 19 septembre dernier, la première décision du mois de juin, qui estimait que le PSG rentrait bien dans les clous du FPF.

Paris ne sera donc pas sanctionné par l'instance européenne. En revanche, les champions de France restent dans le collimateur de l'instance de contrôle. Ils vont encore devoir se montrer créatif pour ne pas dépasser les 30 millions de déficit sur les trois dernières saisons. Le Paris Saint-Germain doit toujours digérer les transferts XXL de Neymar et Mbappé (plus de 400 millions d'euros cumulés).

La signature d'un nouveau contrat de sponsoring avec le groupe Accor sera également scruté, le montant deux fois supérieur au précédent intrigue beaucoup du côté de Nyon.

Les contraintes financières croisées avec les déceptions sportives pourraient inciter le club de la capitale a vendre des joueurs importants l'été prochain. 150 millions d'euros devront être dégagés en fin de saison.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Football : Manchester City exclu des Coupes d'Europe pour deux saisons

Football : Neymar en route pour l'Arabie saoudite

Mondial 2022 : entrée en lice de Neymar et Ronaldo