EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La vie d'Hemingway renaît à Cuba

La vie d'Hemingway renaît à Cuba
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un musée a été inauguré au sein de l'ancienne propriété de l'écrivain américain, fruti d'une coopération entre La Havane et Washington.

PUBLICITÉ

Il est l'une des figures majeures de la littérature aux Etats-Unis, mais c'est ici, à Cuba, qu'il a passé plus de deux décennies. C'est entre les murs de la Finca Vigia, ou Ferme Vigie, qu'Ernest Hemingway a notamment écrit l'une de ses plus grandes oeuvres, le Vieil Homme et la Mer.

Une propriété devenue un atelier de restauration du patrimoine, inauguré samedi non loin de la Havane. Il s'agit d'un projet conjoint des institutions cubaines et d'une ONG américaine, qui a vu le jour malgré le regain de tensions avec Washington initié par Donald Trump.

"Ce projet aurait été beaucoup plus facile s'il n'y avait pas eu d'embargo", déclare James McGovern, député du Massachusetts, venu sur place. "Quand on travaille ensemble, on peut faire des choses positives et incroyables".

Ernest Hemingway a occupé les lieux de 1939 et 1960. Sur place, il a laissé des milliers de documents tels que des manuscrits de ses livres, mais aussi des correspondances, des photos, ou des ouvrages annotés. Une page de sa vie qu'il a tournée près d'un an après la révolution. Un an aussi avant de mettre fin à ses jours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Carnet de voyage à Cuba, l'île de tous les mélanges

Les Cubains se pressent à La Havane pour monter à bord d'un navire de guerre russe

Deux navires de guerre russes sont arrivés à Cuba pour des exercices militaires