DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Edvard Munch, au-delà du cri

euronews_icons_loading
Edvard Munch, au-delà du cri
Tous droits réservés  REUTERS/Peter Nicholls
Par Anne-Lise Fantino
Taille du texte Aa Aa

Le "Cri" reste emblématique de l'artiste norvégien, mis à l'honneur au British Museum.

Une rétrospective consacrée à Edvard Munch est à découvrir en ce moment à Londres. Baptisée "Edvard Munch, l'amour et la peur", elle permet de comprendre les ressorts de l'oeuvre de ce pionnier de l'expressionnisme.

"Les visiteurs connaissent sûrement "Le cri", note Giulia Bartrum, curatrice de l'exposition, "mais assez peu l'artiste, la société et la culture dans lesquelles il évoluait, là où il travaillait, ses voyages... Le fait qu'il avait des liens très forts avec des communautés artistiques à Berlin et Paris, où il a appris à faire d'incroyables lithographies".

Le deuil et la maladie sont des composantes récurrentes du travail d'Edvard Munch, qui a réalisé cinq versions du _"Cri". _Une exposition qui se poursuit jusqu'au 21 juillet, à Londres.