EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Présidentielle en Ukraine : deux débats de l'entre-deux-tours

Présidentielle en Ukraine : deux débats de l'entre-deux-tours
Tous droits réservés 
Par Louise Brosolo
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rendez-vous dans l’arène au stade Olympique de Kiev ce dimanche avant le débat officiel du 19 avril dans les studios de la télévision publique.

PUBLICITÉ

Jusqu'au bout, l'élection présidentielle en Ukraine sera atypique et spectaculaire ou ne sera pas. Le débat de l'entre-deux-tours devait au départ se dérouler dans un lieu pour le moins insolite: un stade de football, mais la commission électorale a tranché : le débat officiel doit se faire dans les studios de la télévision publique.

Deux débats

"Les candidats se mettent d'accord sur le débat en fonction de leurs fonds de campagne."

Si les candidats tiennent à leur stade, ce sera à leur frais, comme l'explique Tetiana Slipachuk, la Cheffe de la commission électorale : "Ce sont les candidats qui se mettent d'accord sur le débat, en fonction de leurs fonds de campagne. La rencontre peut prendre différentes formes. Ce sont eux qui décident et organisent tout ".

Une arène de 70 000 places

Le stade Olympique de Kiev. d'une capacité de 70 000 places, devrait voir s'affronter ce dimanche, Volodymyr Zelensky, un humoriste star en Ukraine, arrivé en tête au premier tour avec un peu plus de 30% des voix et le président sortant Petro Porochenko.

C'est lui qui a exigé l'exercice, convaincu de le remporter haut la main le débat face à l’inexpérience de son rival. Un rendez vous ...accepté dans l’arène avant le débat officiel du 19 avril, à deux jour du second tour de la présidentielle qui doit se tenir le 21 avril prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deux Ukrainiens impliqués dans un complot présumé voulaient assassiner Volodymyr Zelensky

L'Ukraine critique vivement l'appel de l'ONU à l'arrêt des livraisons d'armes

Petro Porochenko interdit de quitter l'Ukraine, l'ex-président accusé de servir les intérêts russes