Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Carlos Ghosn : les ennuis continuent

Carlos Ghosn : les ennuis continuent
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une probable nouvelle mise en examen pour Carlos Ghosn, patron déchu de Nissan et de Renault toujours en garde à vue à Tokyo au Japon. Le bureau des procureurs devrait le mettre en examen lundi pour abus de confiance, l'accusant d'avoir détourné des fonds de Nissan.

Il est soupçonné d'avoir utilisé une ou plusieurs entreprises "coquilles vides" pour faire passer des fonds émanant du groupe nippon vers une société d'investissement détenue par son fils Anthony, selon les détails donnés par la chaîne publique NHK citant une source proche de l'enquête. Le jeune homme de 24 ans pourrait d'ailleurs être entendu à son tour par la justice nippone.

Plusieurs recours pour la libération de Carlos Ghosn ont été déposés par son avocat, qui parle de "détention illégale", mais en vain.