Journaliste tuée à Londonderry : deux interpellations

Journaliste tuée à Londonderry : deux interpellations
Taille du texte Aa Aa

La police nord-irlandaise a annoncé samedi l'arrestation de deux hommes de 18 et 19 ans dans l'enquête sur la mort d'une journaliste de 29 ans tuée par balle dans la nuit de jeudi à vendredi à la suite d'émeutes à Londonderry.

Les deux hommes sont détenus en vertu de la législation antiterroriste et ont été conduits dans un poste de police à Belfast pour y être interrogés, a précisé la police d'Irlande du Nord (PSNI).

Vendredi, le commissaire en chef adjoint de la police nord-irlandaise, Mark Hamilton, avait précisé lors d'une conférence de presse à Londonderry que la jeune femme, Lyra McKee, avait été tuée par un homme qui a ouvert le feu contre des policiers qui intervenaient dans le quartier de Creggan, où une cinquantaine d'engins incendiaires ont été lancés contre la police et deux véhicules incendiés.

Sa mort est traitée comme un "incident terroriste" par la police qui soupçonne la responsabilité "des dissidents républicains violents" et "très probablement la Nouvelle IRA", groupe dissident de l'historique Armée républicaine irlandaise.

"Nos espoirs, nos rêves, ainsi que tout son potentiel incroyable, ont été anéantis par cet acte barbare", a déclaré Sara Canning, la compagne de Lyra McKee, soulignant que la cause LGBT avait perdu une "avocate infatigable".

Plusieurs centaines de personnes ont participé vendredi à un rassemblement public en mémoire de la jeune femme à Creggan.