Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La justice brésilienne allège la peine de l'ancien Président Lula

La justice brésilienne allège la peine de l'ancien Président Lula
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est indéniablement une histoire sans fin, ce mardi, la justice brésilienne a considérablement allégé la peine de Lula da Silva.

Condamné en 2018 à 12 ans et un mois de prison, pour corruption et blanchiment d'argent dans l'affaire Petrobras, l'ancien chef d'Etat brésilien n'avait pas dit son dernier mot. En effet, les efforts des avocats de ce dernier n'ont pas été vains. Après un énième appel, la justice a finalement tranché : la peine s'élève dorénavant à 8 ans et dix mois. Un allègement de plus de trois ans pour celui qui a dirigé le pays de 2003 à 2011.

Une peine à purger comme à la maison...

En septembre prochain, l'ancien Président, de son vrai nom Luiz Inácio Lula da Silva aura purgé un sixième de sa peine. Selon la justice du pays, à partir de cette date, le condamné peut effectuer le temps restant en résidence surveillée ou en régime semi-ouvert. Un principe qui permet au détenu de travailler à l'extérieur avant de revenir dormir en cellule.

Le feuilleton Lula n'est décidément pas terminé. Bien que sa peine ait été allégée, il n'en reste pas moins coupable. Il faut dire que l'ancien Président a accumulé les casseroles. Il est l'un des protagonistes les plus célèbres de l'enquête anti-corruption "Operation Lava Jato" connu également sous le nom du scandale Petrobras, qui a piégé des dizaines de personnalités politiques et économiques.