DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Klarikatures de Karl Lagerfeld

Les Klarikatures de Karl Lagerfeld
Taille du texte Aa Aa

Le titre du livre sera les Klarikatures, Klarikaturen en allemand.

Un exercice que Karl Lagerfeld appréciait tout particulièrement même si le grand public ne connaissait pas son goût pour le dessin politique.

Gerhard Steidl, éditeur : "Il disait souvent qu'il aurait voulu être illustrateur. C'était son grand regret dans la vie. Il s'intéressait vraiment à la politique, qu'elle soit allemande ou internationale. Toutes nos conversations commençaient par "Alors, que se passe-t-il en Allemagne ?"

Nous sommes à Göttingen, en Allemagne, et le plus souvent l'éditeur et le couturier travaillaient à distance.

Gerhard Steidl avait l'habitude de tenir Karl Lagerfeld au courant par sms des évolutions de la politiques allemande.

Un jour où les sondages donnaient la CDU en recul et Karl Lagerfeld l'avait traduit par une perte de poids des conservateurs.

La collaboration entre Gerhard Steidl et Karl Lagerfeld a duré 25 ans.

Les deux hommes ont publié des douzaines de livres.

Etre l'éditeur de Karl Lagerfeld semblait parfois un travail à plein temps.

Gerhard Steidl, éditeur : "Nos séances de travail commençaient souvent très tôt. Parfois, il m'appelait à 5 heures du matin pour me donner une idée. Il n'y avait personne de disponible à Paris à cette heure et il savait que j'étais déjà debout. Il me parlait de ses idées et les croquis arrivaient quelques minutes plus tard par fax. 20 minutes après, il était déjà impatient et je recevais un sms de lui : "Dis-moi ce que tu en penses, pourquoi tu ne réponds pas ?" C'était comme ça toute la journée, samedi et dimanche inclus."

Karl Lagerfeld a dessiné pour ce recueil de caricatures jusqu'à la fin de sa vie en février dernier.

Les Klarikatures du couturier, bientôt dans toutes les librairies.