DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liu Bolin, l'homme invisible, est à Milan

Liu Bolin, l'homme invisible, est à Milan
Taille du texte Aa Aa

L'artiste chinois Liu Bolin, surnommé «l'homme invisible», disparaît littéralement dans ses oeuvres. En 2005, lorsque les autorités chinoises ont démantelé le village de Suojia, sa ville natale, Liu Bolin a utilisé la peinture corporelle pour s’intégrer pleinement dans les décombres de son ancien quartier.

"Je pense tout le temps à pourquoi je veux faire cela, en un mot, je pense aux choses faites par les humains eux-mêmes. Je veux trouver un lien potentiel entre les humains et les choses que les humains ont fabriquées."

View this post on Instagram

#liubolin

A post shared by @ marcobrambillastudio on

L'"artiste caméléon" pour sa dernière série, a travaillé en Italie, militant à sa manière pour la préservation des patrimoine s millénaires. Les murs du Colisée, les tableaux du Caravage ou les sièges de la Scala de Milan sont autant de terrains de cache cache pour lui.

Une exposition à découvrir à Milan jusqu'au 15 septembre.