EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des milliers de Roumains réunis pour montrer leur attachement à l'UE

Des milliers de Roumains réunis pour montrer leur attachement à l'UE
Tous droits réservés 
Par Mari Jeanne Ion
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A une semaine des élections européennes, plusieurs milliers de Roumains se sont rassemblés à Bucarest dimanche pour montrer leur attachement à l'Union européenne. Une Union perçue comme un gage de sécurité face au gouvernement roumain et sa réforme controversée de la justice.

PUBLICITÉ

Une semaine avant les élections européennes, plusieurs milliers de Roumains se sont rassemblés à Bucarest dimanche pour montrer leur attachement à l'Union européenne. Une Union perçue comme un gage de sécurité face au gouvernement roumain et sa réforme controversée de la justice.

"Notre gouvernement a récemment pris des mesures qui sont très impopulaires auprès d'un grand nombre de personnes. Ces mesures ont été critiquées par l'Union Européenne. Pour les citoyens roumains, l'UE est un allié parce que les changements qui sont proposés à notre système judiciaire sont inacceptables selon moi et selon les personnes présentes ici", explique à euronewsTudor Bradatan, l'organisateur du rassemblement.

La Commission européenne estime notamment "que les socialistes au pouvoir menacent l'indépendance des magistrats roumains et mettent en péril la lutte anti-corruption".

Plusieurs personnalités comme l'acteur Mihai Calin ont rappelé l'importance d'aller voter le 26 mai prochain : "Pour moi, l'UE représente un Etat de droit et un esprit de liberté de penser, de s'exprimer. Voter n'est pas seulement un droit mais un devoir".

"Selon un récent sondage réalisé à Bucarest, 9 jeunes sur 10 pensent que leur vote compte vraiment et 20% d'entre eux iront voter pour la toute première fois. Parmi ces jeunes, beaucoup sont présents ici sur cette place", souligne notre correspondante Mari Jeanne Ion.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Européennes 2019 : des sorcières combattent la corruption en Roumanie

La Roumanie va prendre la présidence de l'UE ce 1er janvier

Les réformes en Roumanie sous observation européenne