DERNIERE MINUTE

Danemark : une campagne centrée sur l'immigration

Danemark : une campagne centrée sur l'immigration
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est le pays de la flexisécurité, un pays pas peu fier de son État-providence et qui entend le préserver face à la pression migratoire. Le Danemark est appelé aux urnes pour les élections législatives ce mercredi et ce sont les sociaux-démocrates de Mette Frederiksen qui sont donnés favoris, frôlant les 30% d'intentions de votes. Sous sa direction, le parti s'est converti sans complexe à la rigueur migratoire, gage aux yeux des Danois de la viabilité du système de protection sociale.

Le Premier ministre sortant, le libéral Lars Lokke Rasmussen, a lui-même fait adopter nombre de mesures comme la saisie des biens de valeurs des migrants, sous l'impulsion du Parti du Peuple danois, qui soutenait son gouvernement.

Dans un pays où les gouvernements minoritaires sont un tradition et où les alliances se font souvent au cas par cas, l'extrême droite a marqué la politique migratoire de son empreinte ces dernières années. Pour autant, le Parti du Peuple danois s'est effondré aux européennes, deux nouvelles formations anti-migrants ayant fait leur apparition.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.