Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tchernobyl, le nouveau spot touristique à la mode

Tchernobyl, le nouveau spot touristique à la mode
Tous droits réservés
REUTERS/Valentyn Ogirenko
Taille du texte Aa Aa

Où allez vous passer vos vacances cet été ? Le nouveau spot à la mode, c'est Tchernobyl. Depuis la diffusion d'une série éponyme de HBO, le site de la plus grave catastrophe nucléaire du monde attire des milliers de touristes amateurs de sensations fortes et de lieux fantomatiques.

Clou de la visite, le réacteur numéro quatre qui, depuis 2016, est confiné sous un vaste dôme en métal pour empêcher les fuites radioactives.

"D'un côté, Tchernobyl est un endroit qui donne tellement à réfléchir, explique Viktoria Brozhko. D'un autre côté, c'est simplement un lieu, juste un endroit magnifique. Vous pouvez ressentir le calme ici, vous pouvez sentir une atmosphère particulière."

Il y a toute sortes de vestiges à l'abandon, qu'il est possible de visiter pour 100 dollars la journée, après 2h30 de bus depuis Kiev la capitale ukrainienne. Les visites ont explosé de 40% depuis la diffusion de la série.

_ "C'est vrai qu'on a les radiations toujours à l'esprit, explique Thieme qui vient des Pays-Bas. mais je voulais voir cela dans cet état et j'ai pris le risque. Ma mère à la maison ne pense sûrement pas comme moi."_

Un risque que les riverains et employés n'ont pas eu la chance de choisir : 31 sont morts dans la catastrophe et selon le Bélarus voisin elle a provoqué 115 000 cancers, 9000 selon l'OMS.