EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un célèbre journaliste d'investigation russe arrêté à Moscou

Un célèbre journaliste d'investigation russe arrêté à Moscou
Tous droits réservés vmestemedia.ru/via REUTERS
Tous droits réservés vmestemedia.ru/via REUTERS
Par Raphaelle Vivent
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ivan Golunov, connu pour ses enquêtes sur la corruption en Russie, est accusé de trafic de drogue. Son média, Meduza, dénonce une affaire montée de toute pièce pour faire taire le journaliste.

PUBLICITÉ

Ivan Golunov, 36 ans, est l'un des journalistes d'investigations les plus connus de Russie.

Jeudi dernier, il a été interpellé dans le centre de Moscou. Selon un porte-parole de la police, quatre grammes de drogue de synthèse aurait été trouvés dans son sac à dos et d'autres sachets de stupéfiant aurait été découverts à son domicile.

Le journaliste a été formellement inculpé pour** "trafic de drogue"** et encourt jusqu'à 15 ans de prison. Ce dernier clame son innocence.

Son média, Meduza, estime qu'Ivan Golunov a été piégé, en raison de ses enquêtes sur la corruption et les affaires de détournement de fonds.

"Des accusations montées de toutes pièces"

Selon Illya Zhegulev, qui travaille au sein de Meduza, presque toutes les enquêtes réalisées par Ivan Golunov peuvent porter atteinte aux intérêts de personnes haut placées : " Dans la plus part des cas, aux intérêts d'officiels ou de représentants des forces de l'ordre corrompus. Ivan est le meilleur journaliste d'investigation du pays", affirme-t-il.

L'association Reporter Sans Frontière s'est dite très inquiète de cette arrestation, et du "comportement très suspect de la police", qui suggère, selon l'ONG, "des accusations montées de toutes pièces, pour faire taire le journaliste".

Ce samedi**, Ivan Golunov a été transporté à l'hôpital.** Selon son avocat, le journaliste souffre d'une fracture de la côte et d'une commotion cérébrale.

D'après le média Meduza, Golunov a été frappé par les policiers au cours de son arrestation et plus tard au poste de police.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie émet un mandat d'arrêt contre Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny

No comment : le Premier ministre indien Narendra Modi en visite à Moscou

En Russie, le Français accusé de collecte d’informations militaires reconnaît sa culpabilité