Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G20 Finances avertit du danger des tensions commerciales

Le G20 Finances avertit du danger des tensions commerciales
Taille du texte Aa Aa

Les grands argentiers de la planète presque à l'unisson à l'issue du G20 finance. Réunis ce weekend au Japon, tous ou presque avertissent du danger des tensions commerciales et géopolitiques. Dans leur ligne de mire : l'escalade entre Pékin et Washington- les deux premières économies mondiales- qui fait peser de gros risques sur la croissance mondiale. Mais pour les États-Unis, le volet commercial n'est pas à blâmer dans le ralentissement économique actuel.

"Presque tout le monde dans la salle pense que les tensions commerciales sont une menace pour la croissance. Toutes les organisations internationales, la plupart des membres du G20, tous les Etats membres de l'UE, le Japon, etc. Tout le monde le pense. Évidemment, ce n'est pas toujours l'humeur de l'administration américaine" souligne Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques.

Pour Christine Lagarde, la patronne du FMI, la priorité doit être de résoudre ces tensions commerciales mais impossible de le notifier dans le communiqué final. Les États-Unis ne veulent pas être gênés dans leur bras de fer avec Pékin, qui les a déjà conduits à relever sensiblement les droits de douane sur une bonne partie des produits importés de Chine.

avec AFP et Reuters