Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Macron rend hommage aux 3 sauveteurs "morts en héros"

Les Sables d'Olonne, France, 13/06/2019
Les Sables d'Olonne, France, 13/06/2019 -
Tous droits réservés
REUTERS/Stephane Mahe/Pool
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En France, Emmanuel Macron a présidé ce jeudi la cérémonie d'hommage aux 3 sauveteurs morts vendredi dernier aux Sables-d'Olonne, en Vendée. La cérémonie avait lieu devant le prieuré Saint-Nicolas, qui surplombe la baie où s'est déroulé le drame.

Le chef de l'Etat a décoré les trois cercueils, recouverts du drapeau tricolore, élevant les sauveteurs au rang de Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume.

La Nation pleure trois de ses enfants morts en héros parce que leur engagement, le sens qu'ils avaient donné à leur existence, était de sauver la vie des autres.
Emmanuel Macron
Président français

Il a également remis la Légion d'honneur aux quatre rescapés de ce naufrage.

Des milliers de personnes étaient présentes, avec au premier rang, notamment, les bénévoles de la SNSM, la Société nationale de sauvetage en mer, dont faisaient partie les 3 victimes.

Le naufrage du "Jack Morisseau"

Le drame s'est déroulé vendredi dernier. La tempête Miguel faisait rage. Les sauveteurs ont reçu un appel de détresse d'un marin-pêcheur en perdition.

A bord du Jack Morisseau, ils ont tenté de lui porter secours. Mais leur embarcation a fait naufrage, après l'implosion des carreaux de la cabine. Dimitri Moulic, mécanicien bateau de 37 ans, Alain Guibert, marin pêcheur de 51 ans, et Yann Chagnolleau, patron pêcheur retraité de 54 ans, sont morts noyés, pris au piège à l'intérieur de leur vedette.

Les quatre rescapés étaient parvenus à nager 200 mètres et à atteindre le rivage.

Le marin pêcheur est toujours porté disparu.

La SNSM

La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) est une association, reconnue d'utilité publique.

Créée en 1967, elle a pour vocation de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer.

Elle compte 8000 sauveteurs, hommes et femmes, tous bénévoles.

"Nous leur devons tant et tant de vies sauvées et le peuple de France le sait bien", a rappelé le président Emmanuel Macron, lors de son allocution aux Sables-d'Olonne. "Nous nous battrons pour faire vivre ce beau modèle solidaire et fraternel du sauvetage en mer. Le gouvernement et le Parlement le feront, et ils sont déjà engagés ensemble. Et j'y veillerai", a-t-il poursuivi. Car "la France est une nation d'océans et de mers et cela continuera".

- avec agences -