Plus de 400 manifestants arrêtés lors d'une marche à Moscou

Plus de 400 manifestants arrêtés lors d'une marche à Moscou
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 400 personnes ont été interpellées à Moscou ce mercredi lors d'une manifestation de soutien au journaliste russe spécialisé dans les enquêtes sur la corruption Ivan Golounov, impliqué dans une affaire de trafic de drogues qu'il nie.

PUBLICITÉ

En Russie, plus de 400 personnes ont été interpellées à Moscou ce mercredi lors d'une manifestation de soutien au journaliste russe spécialisé dans les enquêtes sur la corruption Ivan Golounov, impliqué dans une affaire de trafic de drogues qu'il nie.

Au lendemain de sa libération, une marche, non autorisée par les autorités, a rassemblée plus d'un millier de manifestants dans le centre de Moscou pour dénoncer les abus de la police.

"Chacun de nous peut tomber dans les mains de ce système répressif, être arrêté, détenu, mis en prison pour plusieurs années. Si la solidarité de la société civile n'est pas exprimée, ce système nous détruira un à un", a déclaré Sergey Udaltsov, opposant de gauche.

Parmi les personnes arrêtées figurent de nombreux journalistes, mais aussi l'opposant au Kremlin Alexeï Navalny, qui a déjà fait l'objet de nombreuses détentions ces dernières années.

L'excuse du Kremlin : la crainte que la marche ne "gêne l'atmosphère festive" de mercredi, jour férié qui célébrait l'indépendance de la Russie vis-à-vis de l'URSS.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie dit avoir abattu deux hommes suspectés d'avoir fomenté des actes terroristes

Russie : collision mortelle entre un train et un autobus transportant des passagers

Attentat à Moscou : trois nouveaux suspects interpellés