Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle-Zélande : l'auteur des attentats de Christchurch plaide non-coupable

Nouvelle-Zélande : l'auteur des attentats de Christchurch plaide non-coupable
Taille du texte Aa Aa

Dans la prison de haute sécurité d'Auckland où il est incarcéré, Brenton Tarrant, l'auteur des attentats de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a plaidé non-coupable ce vendredi.

Cet Australien de 28 ans qui se définit lui-même comme un "suprémaciste blanc" a ouvert le feu le 15 mars dernier dans deux mosquées de l'une des plus grandes villes néo-zélandaises. La tuerie a choqué le monde entier.

L'audience de Brenton Tarrant a été retransmise en visio-conférence. Les avocats du tueur ont défendu la non-culpabilité de leur client pour la quarantaine de chefs d'accusation qui lui sont reprochés. Le juge a fixé la date du procès au 4 mai 2020, il devrait s'étaler environ sur six semaines. Les juristes estiment qu'il s'agira du plus grand procès jamais organisé en Nouvelle-Zélande.

C'est le sourire au lèvres que l'accusé s'est présenté à l’audience, un comportement qui a suscité la colère des victimes et de leur proches. La tragédie a coûté la vie à 51 fidèles musulmans. L'assaillant avait filmé ses atrocités puis diffusé les images, en direct sur Facebook.