Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Touristes évacués de l'île de Stromboli, le volcan a fait un mort

Touristes évacués de l'île de Stromboli, le volcan a fait un mort
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est depuis la mer que les touristes, surpris par l'éruption du Stromboli, ont continué à observer ce phénomène spectaculaire....

70 vacanciers et habitants ont été évacués d'urgence de cette petite île au nord de la Sicile pour échapper au magma. Les deux explosions puissantes ont causé la mort d'un randonneur qui a été frappé par un rocher. Il s'agit d'un Sicilien de 35 ans. Il y a aussi des blessés légers.

Des incendies ont éclaté autour du village de Ginostra. Des avions Canadair sont entrés en action. La fumée a parfois compliqué leur tâche.

Le Stromboli est l'un des volcans européens les plus actifs. Explications de Janine Krippner, volcanologue :

"Ce volcan est en éruption depuis très longtemps, on l'a surnommé "le phare de la Méditerranée" parce qu'il est en éruption depuis des milliers d'années. C'est donc un volcan qui produit des éruptions constantes que beaucoup de visiteurs et de touristes viennent voir de plus près. Les éruptions se produisent sans prévenir parce que c'est un système ouvert, il n'y a pas de blocage vers la surface, alors les gens peuvent être sur le chemin".

En décembre 2002, après une éruption massive, deux millions de mètres cubes de roche s'étaient écroulées dans la mer, soulevant une grosse vague autour de l'île et provoquant d'importants dégâts matériels. Six personnes avaient été blessées.

Le 5 avril 2003, une explosion paroxysmique projeta des blocs vers le nord-est et vers le sud jusque sur les maisons de Ginostra. Puis le volcan reprit son rythme habituel...

500 personnes habitent sur l'île à l'année, mais l'été jusqu'à 10 000 touristes peuvent séjourner sur ces 12,6 km2.