Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

A Berlin, une nouvelle galerie d'accès pour l¨'Ile aux Musées

A Berlin, une nouvelle galerie d'accès pour l¨'Ile aux Musées
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Et voici la toute nouvelle Galerie James Simon à Berlin. Ce sera la porte d'entrée de l'Ile aux Musées, sur la Spree. C'est le résultat de dix ans de travaux. Cette galerie porte le nom d'un mécène juif. Elle ouvrira sur les cinq grands musées de l'Ile. Les travaux ont coûté 134 millions d'euros, deux fois plus que prévu, ce qui inspire déjà ce mot des Berlinois : "c'est la garde-robe la plus chère de la ville." D'autres y voient le pendant de la pyramide du Louvre à Paris.

"L'Ile aux musées n'est pas seulement un lieu où nous expérimentons les cultures et les histoires mais aussi un lieu où nous pouvons prendre conscience des interdépendances fréquentes dans notre monde" a déclaré la chancelière Angela Merkel lors de l'inauguration.

Le bâtiment est l'oeuvre de l'architecte britannique David Chipperfield. C'est au mécène James Simon que l'on doit les magnifiques collections des musées berlinois, dont le célèbre buste de Néfertiti. Certains éléments de la Galerie ancienne conçue par l'Allemand Friederich Schinkel ont été préservés. Les visiteurs pourront l'emprunter dès vendredi.