Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Réchauffement climatique : un cercle vicieux

Réchauffement climatique : un cercle vicieux
Tous droits réservés
BLM Alaska Fire Service/via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des feux de forêt sans précédent dans le cercle arctique, des parties du Groenland, de la Sibérie, de l'Alaska et du Canada en flammes depuis plus d'un mois contre quelques jours habituellement : c'est l'une des conséquences du réchauffement climatique mais aussi une de ses causes.

Car ces incendies provoquent des niveaux de pollution sans précédent : il n'y a jamais eu autant d'émission de dioxyde de carbone. Selon des images satellite du programme de surveillance de l'environnement Copernicus, la fumée couvrirait une superficie d'environ deux millions de kilomètres carré.

Dans les Alpes, la situation est aussi préoccupante. Un déluge d'eau a traversé la station suisse de Zermatt à 1600 mètres d'altitude. C'est le résultat de la fonte d'un glacier, autre impact de la chaleur brûlante de ce mois de juillet.

Les glaciers reculent d'année en année à un rythme croissant. Ainsi en Suisse, le glacier d'Alescht se contracte deux fois plus vite que prévu. Un phénomène qui semble inéluctable.