Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

À Sanya, "on est captivé par tout ce qui nous entoure"

À Sanya, "on est captivé par tout ce qui nous entoure"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Sanya, dans le sud de l'île chinoise de Hainan, est une destination touristique en plein essor : ses plages, ses montagnes et la richesse de sa culture ont fait de cette ville, un pôle d'attraction pour ceux qui veulent vivre des vacances uniques.

Originaires d'Ukraine, Dima Pylypchuk, 24 ans, et Lilia Senky, 26 ans, ont choisi de venir à Sanya pour leur premier voyage en Asie.

Nous les rencontrons dans la zone touristique et culturelle de Nanshan : ce site qui accueille de nombreux visiteurs est célèbre pour sa statue de 108 mètres de haut érigée au-dessus de la mer, ainsi que pour son temple.

"Le premier endroit où l'on vient en Asie"

"Sanya et la Chine, c'est le premier lieu où l'on vient en Asie," explique Lilia. "On a décidé de commencer par Sanya parce qu'on a lu que c'était un très bel endroit," dit-elle.

"Il y a la météo qui est géniale, les plages, le soleil, beaucoup de touristes de différents pays, une cuisine très bonne," énumère son ami Dima.

"Depuis le début de l'année, j'ai une dizaine d'amis qui sont venus ici pour le travail ou pour les vacances et c'est clair que je recommande cet endroit parce qu'ici, les gens sont vraiment sympas, ils nous aident, ils comprennent les langues étrangères, il n'y a pas la barrière de la langue," assure le jeune homme.

"C'est certain que la culture est différente de celle de l'Ukraine : les bâtiments, la culture de rue..." souligne Lilia.

Sanya sur l'île de Hainan

"Cela vaut la peine de faire douze heures de vol"

"Les paysages sont magnifiques, c'est clair," renchérit son ami. "On est captivé par tout ce qui nous entoure et tout est proche, la ville n'est pas si grande," dit-il.

"Mais c'est certain que c'est une bonne chose d'avoir un chapeau parce qu'il fait vraiment chaud !" fait remarquer le jeune touriste.

Son amie ajoute : "La mer est très chaude et très belle."

"Cela vaut vraiment la peine de faire douze heures de vol depuis Kiev parce que c'est vraiment incroyable," conclut Dima.