Notre-Dame : les opérations de décontamination du plomb commencent

Notre-Dame : les opérations de décontamination du plomb commencent
Tous droits réservés Martin BUREAU / AFP
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Objectif: absorber toutes ces particules de plomb libérées par l'incendie gigantesque qui a ravagé l'édifice en avril dernier.

PUBLICITÉ

Les opérations de décontamination aux abords de la cathédrale Notre-Dame commencent ce mardi, rue de la cité, qui traverse l'île portant le même nom et passe devant le parvis de Notre-Dame.

Objectif : absorber toutes ces particules de plomb libérées par l'incendie gigantesque qui a ravagé l'édifice en avril dernier.

La méthode choisie sera la même que celle utilisée lors de la décontamination des écoles : un gel désincrustant de couleur turquoise, qui doit sécher, avant d'être retiré progressivement. A cela s'ajoutera un agent chimique, le tensioactif, qui permet d'augmenter les capacités d’étalement d’un liquide.

Tout cela devrait prendre au moins 5 jours. A la fin des opérations, un contrôle d'efficacité sera opéré. Selon la préfecture de police, les travaux, en plusieurs phases, dureront jusqu'au 23 août.

La station du RER rue de la Cité et coté Parvis Notre-Dame sera fermée et des lignes de bus détournées.

L'incendie qui a en partie détruit la cathédrale a fait fondre et s'écouler d'une part, et libéré sous formes de particules d'autre part, les centaines de tonnes de plomb contenues dans la charpente de la flèche et la toiture.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pollution au plomb : reprise des travaux à Notre-Dame de Paris

No Comment : la 26e édition d'Art Paris se tient au Grand Palais Ephémère

45 000 volontaires vont être formés à l'approche des Jeux Olympiques de Paris