EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Découverte d'un crâne vieux de 3,8 millions d'années

Découverte d'un crâne vieux de 3,8 millions d'années
Tous droits réservés 
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un crâne d'Australopithèque vieux de 3,8 millions d'années et "remarquablement complet" a été mis au jour en Ethiopie, une découverte qui bouscule une nouvelle fois notre vision de l'évolution.

PUBLICITÉ

Voici la reconstruction 3D du visage sensé appartenir à un crâne d'Australopithèque vieux de 3.8 millions d'années mis au jour en Ethiopie. Une découverte majeure qui devrait éclairer encore un peu plus nos connaissances de la préhistoire. Ce qui rend cette trouvaille extraordinaire c'est que ce crâne est "remarquablement complet". C'est même l'un des plus complets des fossiles d'hominidés de plus de 3 millions d'années découverte à ce jour.

Pour certains spécialistes il pourrait ainsi devenir aussi célèbre que ceux ayant appartenu àToumaï ou Lucy. Le crâne a été découvert sur ce site en Afrique. Tout petit, il devrait être celui d'un adulte à priori masculin.

"Mon premier instinct était que ces deux morceaux se joindraient parfaitement ; j'ai pris le maxillaire supérieur et le crâne et "clic", un crâne parfait," explique Yohannes Haile-Selassie du musée d'histoire naturelle de Cleveland, aux Etats-Unis.

Cette découverte majeure bouscule une nouvelle fois notre vision de l'évolution. Le crâne a été retrouvé à 55 km de là ou avait été découverte Lucy, la très célèbre australopithèque âgée de 3.2 millions d'années. Cela laisse entendre que les deux espèces se seraient croisées dans cette région d'Afrique. Une nouvelle donne qui apporte aussi sont lot de questions. Lucy et ce nouveau fossile, appelé MRD étaient ils en compétition pour la nourriture ou l'espace ? Les études ne font que commencer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : en Ethiopie, les femmes tigréennes célèbrent l'Ashenda

No Comment : un soldat américain condamné à de la prison en Russie

Un sous-marin nucléaire russe quitte La Havane avant des exercices militaires dans les Caraïbes