Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Pour Javad Zarif, les États-Unis pratiquent le "terrorisme économique"

Pour Javad Zarif, les États-Unis pratiquent le "terrorisme économique"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En visite en Indonésie, le chef de la diplomatie iranienne a accusé Washington de pratiquer le "terrorisme économique".

"Malheureusement, les États-Unis non seulement ne normalisent pas leurs propres relations économiques avec l'Iran, mais punissent les autres pour avoir normalisé leurs relations économiques avec l'Iran, ce qui est totalement inacceptable" a lancé Javad Zarif.

Enrichissement d'uranium

Téhéran a annoncé mercredi soir reprendre le développement et la recherche dans le domaine nucléaire en réaction aux sanctions américaines. Les responsables iraniens envisageraient d'enrichir de l'uranium à 60%, ce qui est bien au-delà du seuil de 3,6% fixé dans l'accord de Vienne. Les mesures seront détaillées samedi.

"Nous avons répété à maintes reprises que, dès qu’ils se conformeront à la loi, nous serons prêts à inverser immédiatement les mesures temporaires que nous avons prises. Nous avons pris ces mesures car eux ne sont pas en conformité avec l'accord sur le nucléaire" a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien.

Une rencontre à New York ?

Les espoirs d'une rencontre entre Hassan Rohani et le président Trump sont minces alors que les deux chefs d'Etats doivent être présent à New York fin septembre pour l'Assemblée générale de l'ONU. En attendant, Téhéran met la pression sur l'Europe qui joue un rôle de médiateur, pour tenter de trouver une solution et convaincre les États-Unis de revenir au sein de l'accord de Vienne.