Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

"On peut recycler 90 à 95% des bâtiments d'une ville"

"On peut recycler 90 à 95% des bâtiments d'une ville"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En marge d'une édition de Futuris consacré au projet de recherche européen RE4 qui vise à trouver de nouvelles pistes pour recycler les déchets issus du secteur de la construction, nous interrogeons à Gênes en Italie, l'un des participants de ce projet qui est directeur régional au sein de l'entreprise d'ingénierie STAM.

Jeremy Wilks, euronews :

"Pourrait-on recycler toute cette ville, toute la pierre, le verre et le métal que nous avons autour de nous ?"

Umberto Battista, directeur régional chez STAM :

"Oui. En fait, nous ne pourrions probablement pas atteindre 100% de matériaux recyclés, mais au moins 90 à 95%. C'est l'objectif que nous nous sommes fixés dans le cadre du projet européen RE4."

"La difficulté de distinguer les différents matériaux"

Jeremy Wilks :

"Si l'on devait démanteler cette ville, quelles seraient les différentes étapes ? Comment procéderait-on ?

Umberto Battista :

"En réalité, quand on démantèle ou qu'on démolit un bâtiment ou un quartier d'une ville, on retire tout d'abord tous les éléments clés ou sous-composants ou sous-ensembles comme les fenêtres, les encadrements ou les armatures dans certains cas. __Et à la fin, on démolit le bâtiment en entier. Donc on obtient une quantité énorme de matières premières, mélangées les unes avec les autres. Donc ce qui est le plus difficile à cette étape, c'est d'être capable de distinguer les différents matériaux pour pouvoir recycler ceux qui peuvent l'être."

"Inventer de nouveaux composants"

Jeremy Wilks :

"Qu'en est-il de ce qu'il y a au sol dans les rues et dans quelques-uns des bâtiments autour de nous comme la pierre et le marbre. Peut-on les recycler ?"

Umberto Battista :

"Si on devait construire un nouveau bâtiment avec une architecture à l'ancienne, alors on pourrait probablement réutiliser à 100% les mêmes éléments, les mêmes composants. Mais puisqu'on veut construire tout type de constructions nouvelles, on doit isoler dans les déchets, les éléments qu'on pourra réutiliser sous la forme de nouveaux composants sur d'autres chantiers : par exemple, développer de nouveaux panneaux pour les murs extérieurs et intérieurs, les toits... Et dans ce cas de figure, on ne peut pas simplement réutiliser tels quels les composants en marbre et en pierre que l'on voit ici dans la ville."