DERNIERE MINUTE

A Roubaix, le pari réussi du zéro déchet

A Roubaix, le pari réussi du zéro déchet
Taille du texte Aa Aa

500 familles participent depuis quatre ans à un programme de réduction de leurs déchets. Le bilan est très positif : jusqu'à 80% de réduction dans certaines familles, et des économies allant jusqu'à 3000€ par an.

Depuis quelques mois, Magdalène Deleporte fabrique elle-même ses cosmétiques. Déodorant, shampoing ou même dentifrice ... Chaque préparation ne lui prend que quelques minutes et ne lui demande que quelques ingrédients.

"On va faire du dentifrice, à base de d'argile blanche, d'huile essentielle de menthe poivrée, du blanc de Meudon - qui remplace le bicarbonate de soude - et de l'eau", raconte cette mère de famille.

Comme 500 autres familles à Roubaix, les Deleporte participent à un programme "Zéro déchet", initié par la Ville. Le but : faire des économies, tout en protégeant la planète.

"O_n s’est rendu compte que d’avoir un impact écologique, ça avait un impact économique. On gagne entre 100 et 150 euros par mois, donc ce n’est pas négligeable!_", explique Magdalène Deleporte.

L'initiative "zéro déchet" remonte à 2014. L'objectif de départ était les familles participantes réduisent de moitié leurs déchets, en modifiant leurs pratiques d'achats et leurs habitudes.

Jusqu'à 80% de réduction de déchets

"C’est des ateliers pour les aider dans la démarche du compostage, explique Guillaume Delbar, le maire de Roubaix. C’est des ateliers pour les aider à faire leur lessive ou leurs produits d’entretien plus largement, eux-même, voire même leurs cosmétiques. C’est vrai, qu’au total, il y a une trentaine d’ateliers par an qui leur donne le choix pour débuter dans la démarche zéro déchet."

La participation au programme est volontaire. "_C’est important pour nous. Parce qu’il était hors de question d’avoir une écologie punitive ou un peu trop directiv_e", indique l'élu.

Ce programme est un franc succès. Selon la municipalité de Roubaix, toutes les familles ont réduit significativement leurs déchets, parfois jusqu'à 80%. Certaines ont également fait d'importantes économies : jusqu'à 250€ pas mois, soit 3000€ par an.

Depuis, la ville de Roubaix a accueilli de nombreuses délégations, qui souhaitent appliquer le même programme dans leur commune.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.