Mondial de rugby : victoire pour l'Irlande, l'Angleterre et l'Italie

Angleterre - Tonga, à Sapporo (Japon), le 22/09/2019
Angleterre - Tonga, à Sapporo (Japon), le 22/09/2019 Tous droits réservés REUTERS/Edgar Su
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le XV irlandais s'est imposé 27-3 face à l’Écosse; l'Angleterre a dominé les Tonga 35-3, et l'Italie a surclassé la Namibie 47-22.

L'Angleterre sans briller

PUBLICITÉ

Pour son premier match au Mondial de rugby, l'Angleterre n'a pas tremblé face aux Tonga. Une large victoire 35-3, avec notamment 4 essais.

Mais le score ne doit pas cacher quelques approximations dans le jeu. Des imprécisions qui pourront être corrigées lors du prochain match jeudi face à un adversaire a priori modeste, les Etats-Unis.

En tout cas, cette victoire bonifiée permet au XV de la Rose de prendre la tête dans ce groupe C, devant la France.

L'Irlande frappe fort

Dans le groupe A, l'Irlande a fait forte impression en dominant l'Ecosse 27-3.

4 essais, un pack solide... le XV du Trèfle a pris une option pour la première place du groupe, adressant au passage un avertissement aux autres favoris de la compétition.

L'Italie : la victoire était indispensable

Plus tôt dans la journée, l'Italie l'a emporté face à la Namibie, 47-22 (7 essais pour les Italiens, contre 3 pour les Namibiens).

Une victoire bonifiée qui permet aux Italiens de prendre provisoirement la tête du groupe B, et de donner l'impression d'exister à côté de la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coupe du monde de rugby : Antoine Dupont s'est fait opérer, de retour dans "quelques jours"

Sécurité du Mondial de rugby : ne pas se louper à moins d'un an des JO

Corruption dans le rugby français : prison avec sursis pour Bernard Laporte et Mohed Altrad