DERNIERE MINUTE

Entre provocation et génie artistique, Marina Abramovic signe son retour en Serbie

Entre provocation et génie artistique, Marina Abramovic signe son retour en Serbie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Marina Abramović est de retour au pays. La madone de l'art corporel revient à ses racines en exposant dans sa Serbie natale. Connue pour ses mises en scènes explorant les limites du corps et de l'esprit, l'artiste a réuni, ici, une centaine d’œuvres retraçant ses cinquante ans de carrière.

"La grand-mère de la performance"

Cette exposition est l'occasion de découvrir ou redécouvrir l'univers atypique de l'artiste serbe. Se surnommant elle-même "la grand-mère de la performance", Marina Abramović s'illustre dans l'art corporel. Utilisant on propre corps, l'artiste s'est mise de nombreuses fois en danger allant même jusqu'à frôler la mort suite à une performance. Rien n'est jamais trop pour Marina Abramović, la Serbe se lacère en public, se flagelle, finie même presque asphyxiée sous un rideau de flammes.

Choquant, dérangeant, ou encore dangereux les qualificatifs vont bon train pour parler du travail de l'artiste. Mais consciente qu'elle fascine et inquiète à la fois, Marina Abramović n'est pas pour autant à la recherche du phénoménal. Parmi ses performances les plus célèbres, en 2010, "The Artist is Present" l'a vue assise silencieuse et immobile pendant huit heures par jour, pendant trois mois devant le regard de 1 000 étrangers, dont beaucoup étaient émus aux larmes.

Entre provocation et génie artistique, l'exposition rétrospective intitulée "Le nettoyeur" est à voir jusqu'au 20 janvier prochain au musée d'art contemporain de Belgrade.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.