Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le Bayern humiliant, le Barça hésitant

Le Bayern humiliant, le Barça hésitant
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est une véritable démonstration qu'ont réussie les joueurs du Bayern de Munich, hier soir, à Londres. Vainqueurs 7 buts à 2 de Tottenham, les Bavarois ont surclassé le choc de cette deuxième journée de Ligue des champions.

Tout avait bien commencé pour Tottenham, le Sud-coréen Son Heung-min ouvre le score (1-0, 12e) mais les Allemands reviennent tout de suite dans la partie grâce au défenseur Joshua Kimmich (1-1, 15e).

L'inévitable Robert Lewandowski marque juste avant la mi-temps (1-2, 45e) et lance le cauchemar d'Hugo Lloris. Un doublé de Serge Gnabry en deux minutes (1-4, 53', 55') éclipse la réduction du score d'Harry Kane (2-4, 61e). L'ancien espoir d'Arsenal n'avait jamais marqué en C1, il se permet d'ajouter deux nouveaux buts en fin de match. Avec une autre réalisation de Lewandowski, le score final est humiliant.

Vice-champions d'Europe en titre, les Spurs de Mauricio Pochettino ont volé en éclats. Une performance cataclysmique en défense que ne digère pas le Belge Jan Vertonghen :

"Ils ont été tellement efficaces sur ce match. On ne peut jamais expliquer un score comme celui-ci. Ils nous ont puni à chaque erreur de notre part. Joueurs comme dirigeants, nous sommes dévastés."

Un Barça qui doute contre un Inter en pleine confiance

L'autre choc de cette deuxième journée aura lieu ce soir au Camp Nou de Barcelone. C'est l'Inter de Milan d'Antonio Conte qui débarque en Catalogne. Sans Romelu Lukaku, son attaquant star, mais avec Alexis Sánchez, l'ancien Blaugrana, qui sera associé à l'Argentin Lautaro Martínez.

Les Nerazzuri sont en pleine confiance après un début de saison quasi-parfait en Serie A.

A Barcelone, Lionel Messi est de retour dans le groupe et pourrait être associé à son compère Luis Suárez. Autre retour, celui d'Ousmane Dembélé qui offrira à Ernesto Valverde un peu plus de solutions offensives. Antoine Griezmann sera bien là mais pas Ansu Fati, la nouvelle pépite issue de la Masia, blessée.

Après un début de saison mitigé, le Barça doit marquer les esprits ce soir.