Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Américain Mike Pompeo signe en Grèce un accord de défense

L'Américain Mike Pompeo signe en Grèce un accord de défense
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Reportage de Nikoleta Drougka

Les Etats-Unis ont signé avec la Grèce un accord de défense. A Athènes le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo et le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis ont évoqué aussi les opérations de forage illégales menées par la Turquie au large de l'île de Chypre.

"Nous avons dit aux Turcs que les forages illégaux sont inacceptables et nous continuerons à prendre des mesures diplomatiques pour veiller à ce que des activités licites soient menées", a déclaré Mike Pompeo.

Un navire de forage turc évolue dans une zone dont l'exploitation est réservée au français Total et italien Eni.

"Les récents mouvements de la Turquie dans cette partie de la zone économique exclusive de Chypre violent de manière flagrante les droits souverains de Chypre", a renchérit le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis.

Mike Pompeo et son homologue Nikos Dendias ont signé une mise à jour du pacte de coopération en matière de défense mutuelle entre la Grèce et les États-Unis, qui permet de renforcer la présence militaire américaine dans le centre et le nord de la Grèce et témoigne de l'intérêt accru de Washington pour les Balkans et la Méditerranée orientale. Athènes a déclaré que le pacte est une modernisation militaire de la Grèce mais aussi un message pour ceux qui agissent en dehors du droit international.

La venue de Mike Pompeo n'est pas du goût de tous. Devant le parlement d'Athènes, des milliers de manifestants, en majorité communistes, se sont réunis pour protester contre cette visite d'un jour et demi.