DERNIERE MINUTE

Catalogne : la bataille pour l'opinion publique internationale des indépendantistes

Catalogne : la bataille pour l'opinion publique internationale des indépendantistes
Tous droits réservés
REUTERS/Albert Gea
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au lendemain du verdict de la Cour suprême espagnole qui a condamné neuf anciens dirigeants catalans pour sécession, les indépendantistes ne comptent pas en rester là. Le président de l’exécutif catalan a affirmé qu'il ne "renoncerait jamais à l’autodétermination" et s'atèle à remporter la bataille pour l'opinion publique internationale.

"Nous avons envoyé des lettres aux ministres des Affaires étrangères et aux institutions internationales pour les informer de ce verdict injuste." a déclaréQuim Torra, le président de la généralité de Catalogne. _"Nous voulons condamner cette décision de justice... pour le bien de la démocratie en Espagne. _À cause de ce verdict, nous porterons ce conflit devant l'Europe et le monde entier, devant les Nations unies et devant un tribunal international. "

Quel recours judiciaire ?

Un recours de la décision de la Cour suprême pourrait se faire devant le tribunal Constitutionnel espagnol mais les indépendantistes, devant un procès qu'ils jugent politique pourraient passer directement par la Cour européenne des droits de l'homme.

Madrid prône l’apaisement

Du côté de Madrid on réaffirme « l’indépendance » de la justice espagnole. Joseph Borrel, ministre espagnol des Affaires étrangères, lui- même Catalan affirme que "Cette décision de Justice ne visait pas à résoudre le problème politique car les juges ne sont pas là pour régler les problèmes politiques, ils sont là pour appliquer la loi et définir les actes en fonction du code pénal."

Les législatives de Novembre en vue, le chef du gouvernement espagnol espère l'apaisement et demande un «dialogue». Mais à moins d'un mois des élections, la question de l’indépendance la Catalogne n'a pas fini d'hysteriser les débats.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.