DERNIERE MINUTE

Financer le pacte environnemental de l’UE

Davide Sassoli et Ursula von der Leyen
Davide Sassoli et Ursula von der Leyen -
Tous droits réservés
REUTERS/Vincent Kessler
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est une image peu courante au sein du Parlement européen, une manifestation dans les couloirs de l'institution. Ils étaient plusieurs dizaines pour réclamer une politique climatique plus ambitieuse. Invités lors d'une conférence sur le pacte environnemental, les manifestants ont réclamé des mesures rapidement.

L'objectif de la rencontre était d'évaluer les solutions et les moyens qu'il faut allouer dans le cadre du budget européen pour réaliser efficacement le pacte environnemental promis par la future présidente de la Commission européenne. "Le nerf de la guerre, c'est l'argent. La Cour des comptes européenne dit que c'est trop facile d'être d'accord sur l'objectif en 2050, de la neutralité, tout le monde est d'accord, à part Trump et Bolsonaro, la question est de savoir dès l'année prochaine, quel argent on met pour isoler les maisons, pour développer le transport en commun, pour changer le modèle agricole", insiste l’eurodéputé social-démocrate Pierre Larrouturou.

A la tête de la prochaine Commission européenne, Ursula von der Leyen, entend faire du climat la priorité de son action. Les investissements nécessaires sont évalués à plus de 1 000 milliards d'euros par an. Or pour le moment l'Allemande n'évoque qu'un dixième de ce montant.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.