Kurdistan syrien : une trêve fragile

Kurdistan syrien : une trêve fragile
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

5 civils ont été tués dans raid mené par Ankara, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

PUBLICITÉ

C’est un cessez-le-feu fragile qui est en vigueur depuis ce jeudi dans le Kurdistan syrien.

Une trêve entre l’armée turque et les milices kurdes a été adoptée dans la région pendant 5 jours, délai accordé par la Turquie qui exige leur retrait de la zone.

Mais les affrontements persistent : les journalistes présents dans la ville syrienne de Ras el-Aïn, à la frontière turque, rapportent que la ville était toujours bombardée, vendredi matin.

5 civils ont été tués dans raid mené par Ankara, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute

Turquie : une attaque contre un Palais de justice d’Istanbul a fait un mort et cinq blessés

Turquie : l'Etat islamique revendique l'attaque contre une église, les deux assaillants arrêtés