EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Libérée aux Etats-Unis, Maria Butina est rentrée à Moscou

Maria Butina, à son arrivée à l'aéroport (Moscou, Russie), le 26/10/2019
Maria Butina, à son arrivée à l'aéroport (Moscou, Russie), le 26/10/2019 Tous droits réservés REUTERS/Tatyana Makeyeva
Tous droits réservés REUTERS/Tatyana Makeyeva
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Maria Butina est arrivée à Moscou en provenance de Miami. Cette femme russe avait été condamnée aux Etats-Unis pour avoir tenté d'infiltrer les milieux politiques américains.

PUBLICITÉ

Maria Butina est rentrée ce samedi à Moscou.Cette femme russe de 31 ans avait été condamnée aux Etats-Unis en avril dernier pour avoir tenté d'infiltrer les milieux politiques américains.

Après plusieurs mois de prison en Floride, elle a été libérée ce vendredi, mise dans un avion à Miami, à destination de Moscou.

Emue, à son arrivée moscovite de Chérémétiévo, elle s'est dit "très contente de rentrer à la maison".

« Je suis très reconnaissante à tous ceux qui m'ont soutenue, a-t-elle déclarée_. Je n'ai pas baissé les bras, parce que je savais que je devais tenir. Merci à tout ceux qui m'ont soutenue. Les Russes n'abandonnent jamais._ »

Maria Butina avait tissé des liens avec la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby américain des armes à feu, une organisation proche du parti républicain.

Elle avait ainsi pu approcher Donald Trump pendant la campagne présidentielle de 2016, même si son rôle semble avoir été limité.

Elle avait été accusée de "complot" en vue de "promouvoir les intérêts de la Russie" mais sa condamnation ne porte que sur un défaut d'enregistrement en qualité d'agent étranger, une exigence de la loi américaine.

- avec agences -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un avion de ligne russe s'écrase à vide près de Moscou, tuant les 3 membres de l'équipage

La Russie émet un mandat d'arrêt contre Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny

No comment : le Premier ministre indien Narendra Modi en visite à Moscou