DERNIERE MINUTE

Oscar pour Lina Wertmüller : entretien avec la réalisatrice italienne.

Oscar pour Lina Wertmüller : entretien avec la réalisatrice italienne.
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Elle est la première femme à avoir été nominée pour l'oscar du meilleur réalisateur ( pour Pasqualino Settebelleze avec Giancarlo Giannini, sorti en 1975), et elle vient d'en recevoir un pour l'ensemble de sa carrière.

Lina Wertmüller est considérée comme l'une des des meilleure réalisatrice de l'histoire. Pour Euronews, Jack Parrock est allé à Rome où vit à 91 ans, cette icône du cinéma.

Vous avez été souvent récompensée durant votre carrière, ce prix-là est il spécial ?

Lina Wertmüller : Bien sûr, c'est un prix particulier qui me fait plaisir et m’honore.

Ici en Italie l'un des clivages politiques les plus importants c'est la crise migratoire, et la réponse apportée par les politiques à cette crise. Comment l'évoqueriez-vous dans un film ?

LW : C'est un problème important, et qui fait partie de notre histoire, de mon histoire aussi. Donc j'aurai traité ce sujet comme tout, en fonction du contexte. Quand je tombe amoureuse d'une histoire, je la suis, je la laisse me guider, mais il n'y a rien de préfabriqué disons.

Comment encourageriez-vous une femme, ou que conseilleriez-vous à une femme qui voudrait travailler dans ce qui est encore un secteur, le cinéma, très masculin ?

LW: Ça dépend...prenez une grande actrice par exemple. Elle a une sorte de pouvoir, souvent bien plus grand qu'un homme. Donc plus qu'une question de sexe, il s'agit surtout du pouvoir qu'à chacun de nous dans ce milieu.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.