DERNIERE MINUTE

Vote crucial du Congrès américain, renforçant l'enquête pour destituer Trump

Vote crucial du Congrès américain, renforçant l'enquête pour destituer Trump
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le processus enclenché aux Etats-Unis en vue d'une destitution de Donald Trump a fait un grand pas ce jeudi : la Chambre des représentants, dominée par les démocrates, a approuvé le lancement officiel d'une enquête; celle-ci devra démontrer, ou au contraire infirmer, que le président américain a tenté de faire pression sur son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, afin de ternir la réputation de l'ancien vice-président Joe Biden, qui est le candidat du Parti démocrate le mieux placé pour affronter le locataire de la Maison Blanche lors de la prochaine élection présidentielle.

Des témoignages qui s'annoncent accablants

Par 232 voix pour, et 196 voix contre, les députés ont voté une résolution qui définit le cadre précis des investigations. Une douzaine de témoins ont déjà été entendus à huis clos, ils le seront désormais lors d'auditions publiques face à la Chambre. Certaines parties des témoignages apportés par des conseillers de Donald Trump et des diplomates ont déjà fuité dans la presse américaine, et les propos qu'elles contiennent paraissent accablants.

Des proches du président, dont son avocat personnel, Rudy Giuliani, auraient en quelque sorte harcelé le pouvoir à Kiev afin de récolter des informations sur les affaires menées par le fils de Biden, Hunter, lors d'un séjour en Ukraine en 2014, des informations qui auraient été suffisamment à caution pour déstabiliser le rival démocrate.

Pelosi : "C'est notre démocratie qui est en jeu"

La dernière enquête du genre aux Etats-Unis, qui visait l'ex-président démocrate Bill Clinton, remonte à une vingtaine d'années. "C'est notre démocratie qui est en jeu", a justifié la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. "Aujourd'hui, a-t-elle expliqué, la Chambre avance encore en établissant les procédures pour des auditions publiques (...) pour que les Américains puissent se faire leur propre idée sur les faits".

Dans un tweet vengeur peu après le vote, Donald Trump a dénoncé :

La plus grande chasse aux sorcières de l'Histoire américaine
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.