Une nouvelle autoroute bloquée par les indépendantistes en Catalogne

Une nouvelle autoroute bloquée par les indépendantistes en Catalogne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les militants indépendantistes ont bloqué plusieurs axes routiers ces derniers jours, pour protester contre la condamnation mi-octobre de neuf dirigeants indépendantistes catalans à de lourdes peines de prison.

PUBLICITÉ

En Catalogne, les opérations de blocages sur les autoroutes se poursuivent, pour dénoncer la condamnation à de [lourdes peines de prison](En Catalogne, les opérations de blocages sur les autoroutes se poursuivent, pour dénoncer la condamnation à de lourdes peines de prison de neufs dirigeants indépendantistes mi-octobre Ce mercredi matin, c'est l'autoroute AP-7, près de Gérone qui était bloquée par plusieurs centaines de militants de la plateforme citoyenne "Tsunami Democratic" ... Ces derniers ont érigés plusieurs barricades; pour empecher le passage des véhicules Aux alentours de 10heures, les Mossos, la police catalane est intervenue pour déloger les manifestants et rouvrir l'axe routier ... Mardi, 18 militants indépendantistes avaient arrêtés, lors d'une opération conjointe de la police catalane et la gendarmerie française ... près de la frontière franco-espagnol. Ces arrestations n'entamment pas la motivation des militants indépendantistes qui ont déjà promis d'autres actions lors des prochains jours) de neufs dirigeants indépendantistes catalans mi-octobre.

Ce mercredi matin, c'est l'autoroute AP7, près de Gérone, qui était bloquée par plusieurs centaines de militants de la plateforme citoyenne Tsunami Democratic. Ces derniers ont érigé plusieurs barricades, pour empêcher le passage des véhicules.

Aux alentours de 10 heures, les Mossos - la police catalane - sont intervenus pour déloger les manifestants et rouvrir l'axe routier. 

Mardi, 18 militants indépendantistes avaient arrêtés, lors d'une opération conjointe de la police catalane et la gendarmerie française près de la frontière franco-espagnole.

Ces interpellations n’entament pas la motivation des militants indépendantistes qui ont déjà promis d'autres actions lors des prochains jours .

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Madrid et les autorités indépendantistes catalanes vont négocier

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes