DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Madrid et les autorités indépendantistes catalanes vont négocier

euronews_icons_loading
Madrid et les autorités indépendantistes catalanes vont négocier
Tous droits réservés
Emilio Morenatti/ASSOCIATED PRESS
Taille du texte Aa Aa

L'issue n'est en rien garantie, mais l'image est d'ores et déjà une prouesse. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez et le président régional catalan Quim Torra se sont mis rencontrés et entendus pour lancer des négociations dès ce mois-ci. Objectif : trouver une solution à la crise catalane.

« Le médiateur, ce seront les 47 millions de citoyens et citoyennes qui vont être témoins d'un dialogue franc, sincère, limpide, au cours duquel, en toute logique, ils connaîtront toutes les propositions, tous les avis, toutes les positions du gouvernement d'Espagne et du gouvernement de Catalogne », a déclaré Pedro Sanchez.

Depuis la tentative de sécession de 2017, les tensions entre les indépendantistes catalans et Madrid ont atteint leur paroxysme. L'immense défi sera de surpasser le dialogue de sourds car les autorités catalanes réclament un référendum d'autodétermination, ce que le gouvernement central exclue catégoriquement.

« Nous demandons d'une part l'exercice du droit à l'autodétermination, concrétisé par un référendum dont conviendront les gouvernements, avec des effets internationaux, a martelé Quim Torra. D'autre part la fin de la répression, qu'il s'agisse de l'amnistie ou de la déjudiciarisation, ce qui signifie faire cesser la répression judiciaire, les procédures du procureur ou du bureau de l'Avocat général de l'État. »

Si Pedro Sanchez a tendu la main aux nationalistes, c'est en partie parce que certains d'entre eux ont permis son investiture au Parlement. L'opposition de droite l'accuse d'être l'otage des séparatistes. Lui dit vouloir croire à la conciliation.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.