DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Comment préserver la santé mentale des astronautes dans l'espace ?

Comment préserver la santé mentale des astronautes dans l'espace ?
Taille du texte Aa Aa

En octobre dernier, vous avez posé vos questions à Luca Parmitano, notre correspondant spatial et astronaute de l'Agence spatiale européenne (ESA). En tout, vous avez été plus d'une centaine à participer, venant des quatre coins de l'internet, et à nous envoyer vos cosmiques interrogations via Facebook, Twitter ou Instagram et Reddit. En vrac, citons l'adorable question de Juliette, dix ans, qui a demandé lequel des cinq sens était le plus utilisé dans l'espace, et celle, un brin, triviale : "comment tu pètes dans l'espace ?".

Au final, Luca a choisi de répondre à sept questions, mises en lumière par notre nouvelle série hebdomadaire intitulée "Ask Our Astronaut".

Cette semaine, l'astronaute italien répond à une question posée par @brunoalves1670 :

"Comment est-ce que vous préservez votre santé mentale dans l'espace ?"

"Alors, je dirais tout d'abord qu'il faut un sens de l'humour parce que, qu'on le perçoive ou qu'on s'en rende compte ou non, le niveau de stress ici est élevé".

"Donc il faut avoir un bon sens de l'humour".

"Avoir des bons amis à bord aide beaucoup".

"On parle ensemble des choses qui se passe, de comment se passe notre journée ou de ce qui nous frustre".

"Et de se parler, simplement de partager notre expérience, améliore vraiment notre quotidien".

"D'ailleurs, on peut aussi parler longuement avec le centre de commande sur la terre ferme".

"A chaque fois que nous avons des communications par satellite avec eux, et si nous sommes disponibles, nous pouvons appeler nos familles, nos amis. Ces appels sont vraiment d'un très grande aide, comme ils peuvent l'être sur Terre".

"Nous avons aussi plusieurs passe-temps que l'on peut faire en équipe, comme mal jouer de la musique ou prendre des repas tous les six ensemble".

"Il y a toujours des choses qu'on attend avec impatience".

"Nous avons plein d'activités très intéressantes comme les sorties dans l'espace ou l'arrivée de nouveaux vaisseaux avec des nouvelles expériences scientifiques".

"Je pense que ces activités sont déjà une très bonne façon de nous garder en bonne santé physique et mentale".

"Mais la meilleure des choses est de communiquer, avec l'équipe, entre nous ou avec la Terre".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.