DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Masters de Qingdao : les favoris font le spectacle

Masters de Qingdao : les favoris font le spectacle
Taille du texte Aa Aa

Deuxième journée du Masters de Qingdao et la jeunesse chinoise s'est régalée devant l'élite du judo mondial présente sur les tatamis.

Kim Polling a réussi une journée parfaite, se hissant facilement jusqu'en finale des -70kg.
La Néerlandaise, qui restait sur deux finales de Grand chelem perdues, a renoué avec l'or dans une épreuve qu'elle affectionne. C'est la quatrième fois de sa carrière que Kim Polling remporte le Masters après ses succès en 2013, 2015 et 2016.
A Qingdao, la quadruple championne d'Europe terrasse sa compatriote Sanne Van Dijke en finale. Bien lancée en marquant un waza-ari, elle a sû contrôler son adversaire jusqu'à la victoire.

“J'aime attaquer et c'est parfois un problème. Parfois, vous n'avez pas besoin d'être offensif. Certains judokas sont très forts dans cet exercice, ce qui n'est pas mon cas. Parfois j'ai l'impression de gâcher mon travail. Je devrais me retenir d'attaquer, de temps en temps c'est la meilleure option.”

Toujours chez les femmes, mais chez les -63kg, Nami Nabekura a surpris tout le monde en dominant la quadruple championne du monde Clarisse Agbegnenou au bout d'un combat ultra-serré, décidé au bout du Golden score.
Un grand moment pour Nabekura qui peut envisager de s'emparer de la première place mondiale après un tel exploit.

Notre homme du jour est Belge. Il n'a que 22 ans et conclut en beauté une année exceptionnelle. Matthias Casse, déjà médaillé d'argent aux mondiaux de Tokyo en août, s'offre une prestigieuse médaille d'or chez les -81 kg. Un titre sans combattre puisque son champion du monde d'adversaire, Sagi Muki, s'est blessé aux côtes en demi-finale.

_“J'ai réussi mes trois compétitions majeures en 2019, champion d'Europe, vice-champion du monde et ici vainqueur du Masters, quelle année incroyable ! Je n'aurais pas osé espérer ça il y a un an. Je suis content que mon travail paye, vivement 2020."
_

Soichi Hashimoto, champion du monde 2017, décroche l'or chez les -73kg. L'explosif japonais conclut l'année comme il l'avait commencée, lui qui s'était imposé au Paris Grand Slam il y a quelques mois.

Enfin notre mouvement du jour, signé Sanne Van Dijke face à l'Espagnole Maria Bernabeu. Un superbe ippon qui illustre parfaitement une nouvelle journée spectaculaire à Qingdao.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.