DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Liverpool remporte son premier Mondial des clubs

Liverpool remporte son premier Mondial des clubs
Tous droits réservés
Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved - Hassan Ammar
Taille du texte Aa Aa

Liverpool tient enfin sa couronne planétaire: le club anglais a remporté, dans la douleur, son premier Mondial des clubs, en battant les Brésiliens de Flamengo 1-0 après prolongation, samedi à Doha.

Deux finales perdues dans l'ancienne Coupe intercontinentale en 1981 (contre... Flamengo) et 1984, une en Coupe du monde des clubs en 2005. Les Reds entretenaient une relation très contrariée avec cette compétition, qui a pourtant très souvent souri aux équipes du Vieux continent.

Le club a retiré ce caillou de sa chaussure à la 99ème minute de cette quatrième finale face aux vainqueurs renversants de la Copa Libertadores et aux récents champions du Brésil. Peu convaincants, surtout en première période, les hommes de Jürgen Klopp ont été délivrés de leur malédiction par un but tardif de Firmino, parfaitement servi par Mané, à l'issue d'un contre magistral.

Vainqueurs de la Ligue des champions, de la Supercoupe d'Europe et leader incontesté du Championnat d'Angleterre avec 10 points d'avance, les hommes de Jürgen Klopp concluent ainsi une superbe année 2019.

Mais le club de la Mersey a souffert face à une équipe brésilienne composée en grande partie d'anciens pensionnaires de clubs européens.

Face à un public à majorité composé de supporters de Flamengo, il n'en fallait pas plus pour entendre s'élever les sifflets dans les tribunes du stade Khalifa de Doha peu après la demi-heure de jeu.

La VAR offre du rab

Alors qu'on se dirigeait vers une prolongation, la VAR s'est invitée dans le temps additionnel (90+2). Lancé en profondeur, Mané a été accroché par l'ancien joueur du Bayern, Rafinha.

L'arbitre a sifflé un penalty pour les Reds, puis annulé sa décision après consultation de la vidéo, la faute ayant été commise en dehors de la surface. Pas de penalty, mais pas non plus de coup franc, au grand dam des joueurs anglais. Et voilà donc 30 minutes de temps supplémentaire de prolongation...

Maladroit à la première minute, malheureux à la 47ème, Firmino n'a pas tremblé à la 99ème pour gagner son face-à-face contre son compatriote Diego Alves et envoyé les Reds sur le toit du monde.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.