DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Portugal ne sera plus un paradis (fiscal) pour les retraités étrangers

euronews_icons_loading
Le Portugal ne sera plus un paradis (fiscal) pour les retraités étrangers
Tous droits réservés
© 2020 LUSA - Agência de Notícias de Portugal, S.A. - MIGUEL A. LOPES
Taille du texte Aa Aa

Certains retraités français ont choisi de vivre au Portugal. Pour son soleil une grande partie de l'année, ses plages de l'Algarve et ou encore le charme de Lisbonne... mais aussi pour une fiscalité attrayante. Et bien c'est fini, le Portugal n'accordera plus d'exonération fiscale totale pendant 10 ans aux retraités étrangers, comme c'était le cas depuis 2009. Le Parlement a voté la mesure ce jeudi, désormais les nouveaux arrivants bénéficieront d'un taux d'imposition réduit, leur retraites seront taxées à hauteur de 10%.

La mesure de 2009 visait à attirer des capitaux étrangers vers ce pays, frappé alors de plein fouet par la crise. De fait, les retraités étrangers ont largement contribué à la relance du marché immobilier.

Le Portugal qui est l'un des pays les moins chers de l'Union européenne restera malgré tout une destination de prédilection pour des retraités séduits par la douceur de vivre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.