EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Migrants à la frontière hongroise : "S'il vous plaît, ouvrez, nous fuyons la guerre, pas la faim"

Migrants à la frontière hongroise : "S'il vous plaît, ouvrez, nous fuyons la guerre, pas la faim"
Tous droits réservés APTN
Tous droits réservés APTN
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités serbes ont expliqué qu'une rumeur s'était répandue parmi les réfugiés en Serbie selon laquelle Budapest allait ouvrir sa frontière.

PUBLICITÉ

"S'il vous plaît, ouvrez la frontière"... Ces enfants en tête, environ 200 migrants arrivés en Serbie ont manifesté pacifiquement au poste-frontière de Kelebia pour réclamer l'ouverture des portes de la Hongrie. Ils voulaient que la police hongroise les laisse entrer dans l'Union européenne. Les autorités serbes ont expliqué qu'une rumeur s'était répandue parmi les réfugiés selon laquelle Budapest allait ouvrir sa frontière.

Sur les banderoles des enfants, on pouvait aussi lire, "nous sommes des réfugiés, pas des criminels", "nous fuyons la guerre et non la faim".

Ces 200 migrants ont été ramenés en bus dans des centres d'accueil par la police serbe.

Depuis 2015, la Hongrie a fermé ses frontières aux migrants. Elle a construit une barrière et établi des rondes de surveillance.

Le 28 janvier dernier, 60 migrants avaient tenté de passer la frontière, certains y étaient parvenus, mais avaient été ensuite arrêtés par la police hongroise.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Serbie, des familles de migrants sont bloquées à la frontière hongroise

La Hongrie rejette l'idée de voir "des ghettos de migrants" sur son sol

Serbie : le projet controversé de mine de lithium de nouveau sur la table