DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En Chine, deuxième jour de baisse du nombre des nouveaux cas de COVID-19

euronews_icons_loading
En Chine, deuxième jour de baisse du nombre des nouveaux cas de COVID-19
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

Serait-ce le tournant de l'épidémie ? Les autorités chinoises ont annoncé ce mercredi une baisse du nombre de nouveaux cas du coronavirus, désormais appelé Covid-19, dans la province du Hubei. Et ce pour le deuxième jour consécutif. Des nouvelles qui font espérer un pic de la maladie plus tard dans le mois ?

Mais dans d'autres pays, le nombre de cas continue d'augmenter en flèche. Exemple en Allemagne, où seize cas sont maintenant confirmés. Jens Spahn, ministre allemand de la santé :

"Cela pourrait aussi empirer avant de s'améliorer. Et je pense qu'il est important d'être transparent là aussi, j'ai déjà dit la semaine dernière que le pic n'avait pas encore été atteint, ni en Chine, ni dans le monde, et certainement pas ici en Allemagne. Il est très important de le dire au Parlement et au public allemand."

Des dizaines de nouveaux cas ont été signalés à bord d'un navire de croisière en quarantaine dans le port japonais de Yokohama. Les passagers doivent être testés avant d'être libérés, et l'attente, pour beaucoup, est difficile à supporter.

View this post on Instagram

#diamondprincess route yesterday 11 february

A post shared by Marco Hugo-Barsotti (@marco_hugo_b_official) on

David Abel, passager britannique du Diamond Princess : "Le moral des gens ici est très bas. Un des passagers cette nuit a réveillé tous les autres, c'est une dame qui a pleuré pendant plusieurs heures dans sa cabine. La vie n'est donc pas aussi facile que la semaine dernière. C'est un peu plus compliqué."

En Chine, le Grand Prix de Formule 1 de Shanghai est le dernier gros événement à avoir été reporté.

Dans le pays, le virus a fait au moins selon le dernier bilan 1 115 morts, soit 99,9% des décès liés au Covid-19 dans le monde.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.