DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Sénat américain défie Donald Trump en tentant de limiter ses actions militaires

euronews_icons_loading
Le Sénat américain défie Donald Trump en tentant de limiter ses actions militaires
Tous droits réservés  AP Photo/Vahid Salemi
Taille du texte Aa Aa

Le Sénat américain n'entend pas laisser Donald Trump jouer les va-t-en-guerre. Dans une résolution adoptée par les démocrates avec le soutien de huit républicains, la chambre haute demande au président de ne pas engager une action militaire contre l'Iran sans autorisation du Congrès. Une mesure en réaction à l'assassinat du général Soleimani début janvier.

« Le président des États-Unis, doit avoir la capacité de défendre les États-Unis contre une attaque imminente sans l'autorisation de personne, a rappelé Time Kaine le sénateur démocrate à l'origine du texte. Le monde sait que nous le ferons. Mais notre institution est celle qui doit décider de passer à l'offensive et d'engager un action militaire. Et devinez quoi ? Le monde sait aussi que nous le ferons. »

« L'un des messages qu'envoie cette résolution, de la manière dont elle est rédigée, est que nous voulons, que les auteurs de ce texte veulent envoyer un message d'apaisement à l'Iran, a répliqué le sénateur républicain James Risch. Mais nous avons déjà essayé cela et ça n'a pas marché. L'administration précédente a courbé l'échine pour tendre la main à l'Iran et elle a été totalement trahie. »

Le projet de loi a peu de chances d'aboutir car Donald Trump a d'ores et déjà fait savoir qu'il y opposerait son véto, mais le symbole est fort. Depuis le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien EN 2018, les tensions avec Téhéran n'ont cessé de croître, faisant craindre un véritable conflit.